Les appartements sociaux au cœur de l’actualité


Batiboom: Les logements sociaux au coeur de l'actualité










©Google


L’habitat est une question très sensible au Sénégal, en raison notamment du déficit et du coût de l’offre en terrains aménagés pour les demandeurs de logements. Cependant, compte tenu du fait que les conditions d’accès au logement sont très différentes selon la catégorie sociale, nous assistons à la vulgarisation des logements sociaux. Ces derniers permettent aux personnes avec des revenus modestes de disposer d’un toit.


L’origine de cette politique de logements

Le Sénégal, à l’image des autres pays en voie de développement, africains en particulier, a connu une très forte et rapide croissance démographique. Ce dynamisme sans précédent de la démographie générale se conjugue à une forte poussée urbaine qui n’est pas sans conséquences.

En effet, nous assistons à une crise du logement au sein des classes moyennes qui peinent à se loger. Ainsi, des logements « bon marché » voient le jour afin de respecter le concept « une famille-un toit » et de permettre aux sénégalais, à faibles et moyens revenus, de vivre dans des habitats convenables.













©Google


Pourquoi investir dans les logements sociaux ?

La création de nouveaux quartiers populaires obéit au seul but de fournir un logement dit décent à la grande masse des populations. De ce fait, la forte demande en logements de ces dernières décennies et l’augmentation des coûts de location immobilière, ont conduit les acteurs de l’immobilier à investir davantage dans cette catégorie d’habitats pour leur rentabilité économique.

En d’autres termes, la courte durée du retour sur investissement ainsi que la quête de bâtiments moins onéreux mais adaptés aux situations des populations locales, sont les facteurs de motivation des promoteurs immobiliers spécialisés dans la construction de logements sociaux.


A. Yasmine Tiendrebeogo


Mots-clés :

A lire également