Adama Barrow pour la concrétisation du pont transgambien

Le nouveau président de la Gambie a dit, dans une interview accordée à nos confrères de BBC Afrique, son soutien pour la construction du pont transgambien.


Passage transgambien

Sitôt investi Chef d’Etat, Adama Barrow est déjà attendu sur nombre de dossiers brûlants. L’un d’entre ceux-ci concerne la construction d’un pont sur le fleuve Gambie afin de faciliter la mobilité entre son pays et le Sénégal. Interrogée par la BBC ce samedi, le président Gambien s’est dit convaincu de la concrétisation de ce projet. « Concernant le pont, nous verrons ce qu’il est possible de faire. Mais je crois qu’il sera possible de le construire », a-t-il déclaré, promettant de veiller à limiter les erreurs.


D’une longueur de 942 mètres, cette infrastructure devrait relier entre autres, les localités de Farafegni et Soma. Cela va contribuer à la fluidification des déplacements entre le nord et le sud du Sénégal, à l’intérieur duquel se trouve la Gambie.


La pose de première pierre du pont a eu lieu en Février 2015. Les travaux financés par la Banque africaine de développement (BAD), devraient durer 36 mois pour un coût total de 53 milliards de Fcfa.


En raison des désaccords sur les taxes, la traversée du fleuve Gambie a souvent été objet de tensions entre les autorités de Banjul et les transporteurs sénégalais. Ces derniers ont notamment boycotté pendant plusieurs semaines la transgambienne, l’année dernière.


C. Farid Akélé

A lire également