Bénin : La communauté musulmane sensibilisée sur la mesure de déguerpissement

Patrice Talon, chef de l’Etat béninois a rencontré ce samedi, une délégation de hauts dignitaires musulmans. Ces derniers ont été conviés à prendre la mesure de l’opération déguerpissement des espaces publics actuellement en cours dans le pays.


Le président de la République tente de faire retomber la tension née de la mesure de libération des domaines publics, notamment à Cotonou. “Tout ce qui touche à la foi, il faut savoir en parler, avec calme”, a-t-il déclaré, regrettant les contre-vérités dites par rapport à cette affaire.


Au cours de sa rencontre avec la communauté musulmane, Patrice Talon a réaffirmé la volonté du gouvernement de poursuivre la mesure d’embellissement du pays, à travers le déguerpissement de l’espace public de ses occupants.


Nous avons décidé de transformer nos grandes villes et nous sommes engagés à mettre en place un programme d’investissement important”, a-t-il soutenu. Selon le chef de l’Etat béninois, un tel projet ne saurait s’opérer "dans le désordre".


Construction de mosquées


La communauté musulmane a de nouveau évoqué l’étroitesse des mosquées – principalement les vendredis - pour justifier son appréhension vis-à-vis de la mesure du déguerpissement. Patrice Talon a promis accompagner la réalisation de mosquées afin de garantir la sécurité et le confort aux fidèles. D’autre part, il a promis des "réaménagements exceptionnels" lors des grandes réjouissances telles que la Tabaski, la Noël, la Pâques, etc.


A travers, El hadj Abdu Raman Salam, les hôtes du président de la République ont promis respecter les nouvelles réglementations concernant l’occupation de l’espace public.


C. Farid Akélé


A lire également