Lancement de la stratégie de résilience de la ville de Dakar

Le maire de la ville de Dakar a procédé ce jeudi à la publication de sa stratégie de résilience. Il s’agit d’une initiative inédite en Afrique dont Khalifa Sall a souligné les enjeux pour une meilleure prévention des risques.


ville de Dakar (DR)

La stratégie de résilience tient essentiellement à deux choses : d’une part, renforcer le degré de résistance face aux chocs potentiels, et d’autre part, améliorer le bien-être des personnes vulnérables. Ces enjeux ont été martelés à plusieurs reprises par Khalifa Sall au cours de la cérémonie.


Selon le maire de la capitale sénégalaise, il s’agit d’anticiper les problèmes auxquels sont confrontés la ville et ses habitants afin d’y faire efficacement face. "On peut intégrer le dispositif pour que les collectivités locales prennent leurs parts. De ce point de vue, la résilience est un moyen par lequel nos populations et nos gouvernements locaux feront preuve de leur capacité à intégrer le dispositif mondial", a souligné Khalifa Sall. "Avec la publication de sa stratégie de résilience, Dakar contribue à diffuser le concept aux villes du monde", a-t-il ajouté.


Le maire de Dakar a par ailleurs, salué le rôle de la fondation Rockfeller, initiatrice du programme "100 RC". Cela contribue, note-t-il, à inciter les villes du monde à l’anticipation des crises et perturbations pouvant survenir afin de les transformer en opportunités de développement.


En 2013, Dakar a été sélectionné lors de la première phase du programme des 100 villes résilientes, par la fondation Rockefeller. Un acte qui place, à en croire Khalifa Sall, la ville sénégalaise en pionnier de ses paires africaines. Dakar a bien fait de répondre aux manifestations d’intérêts de Rockefeller, s’est-il réjouit.


C. Farid Akélé


A lire également