Macky Sall annonce un plan d'urgence de sécurité routière

Compte tenu de l'augmentation du nombre d'accidents de la circulation, le président Macky Sall a demandé à son gouvernement de lui produire "dans les meilleurs délais", un plan d'urgence de sécurité routière. C'était lors du conseil des ministres tenu ce mercredi 01 février.



Sécurité routière et gestion préventive des accidents de circulation. C'est le thème sur lequel le chef de l'Etat a porté l'attention au cours de sa rencontre hebdomadaire avec les membres du gouvernement. Il a rappelé ses directives ‘’sur l’impératif d’intensifier les actions préventives de lutte contre l’insécurité routière, et l’urgence de la mise en place d’un dispositif opérationnel de coordination de la sécurité routière’’.


Macky Sall a demandé au premier ministre ‘’de tenir dans les meilleurs délais, un conseil interministériel de mise en œuvre d’un plan d’urgence de sécurité routière’’. L'objectif général de ce plan sera de réduire considérablement les accidents de la route. Car "chaque année, nous perdons 500 personnes sur nos routes", a informé le ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement, Mansour Elimane Kane, pendant la célébration de la semaine de la sécurité routière édition 2016.


Selon ce dernier, "le coût économique des accidents de la route est plus de 1% du PIB, soit plus de 77 milliards de Francs CFA par an". Le récent accident est survenu sur la route de Malem Hoddar, jeudi dernier avec un bilan macabre de 17 morts et plusieurs blessés graves.


Ce mercredi, Macky Sall a déploré ‘’ces énormes pertes en vies humaines sur nos routes, dues en particulier, à l’état de vétusté très avancé de nombre de véhicules et au non-respect par les conducteurs, des règles prudentielles élémentaires du code de la route’’.


Miguel Godonou


















A lire également