Plus de 78 milliards pour le plan de développement de Thiès

Le Plan de développement de la ville de Thiès (PDV) a été présenté au public, samedi, par son maire Talla Sylla. Il en ressort un coût évalué à 78 milliards 725 millions de francs CFA.


Thiès (Photo : DR)

Selon le maire de la capitale du rail, le développement a été mis en place à partir d’une "démarche inclusive’’ et d’une "participation effective" des populations des différentes communes d’arrondissements (Thiès-est, Thiès-nord et Thiès-ouest) à toutes les étapes de son élaboration.


Le plan, ajoute-t-il, constitue un ’’outil de planification stratégique en articulation" avec le Plan Sénégal émergent (PSE) et "établit une vision d’ensemble du devenir de la ville de Thiès à l’horizon 2022". A terme, a expliqué Talla Sylla, "l’objectif est de faire en sorte que la ville se positionne comme une métropole d’équilibre de l’échelle globale à l’échelle locale, afin de faire d’elle, une future plateforme d’activités économiques, réceptacle d’investissements générateurs d’emplois".


Selon le directeur de l’Agence régionale de développement (ARD) de Thiès, Chérif Diagne, ce PDV prend en compte "l’offre de services de qualité propices à un développement socioculturel durable, un capital humain, une protection sociale, une bonne gouvernance, le développement de partenariats, ainsi qu’un environnement économique acceptable".


Dans cette perspective, "le financement et la mise en œuvre des projets prioritaires de la ville de Thiès incitent à actionner les leviers de l’intercommunalité, de la coopération décentralisée et du partenariat public-privé’’, a relevé l’édile.


C. Farid Akélé

A lire également